• Bon. Ok. Je peux comprendre que vous soyez troublés, lutins.

    Vous voyez un titre bizarre, avec des majuscules quand il faut pas, y'a une histoire de contes, de marais... C'est tout à fait normal que votre cerveau n'arrive pas à suivre.

    Et donc, dans mon incommensurable bonté, je vais vous expliquer tout ça. Analysons un peu ce titre de rubrique.

    "Les contes du Grand Marais"

    - Donc, déjà, on va avoir des contes.

    - Quels contes ?

    - Ceux du Grand Marais !

    - Où c'est, ça ?

    - Dans ma tête !

    Bref, vous l'aurez compris, je vais inventer des contes (ou plutôt des nouvelles), se passant tous dans un lieu étrange nommé le Grand Marais. -D'ailleurs, ce serait cool si à la fin, je pouvais en faire un vrai monde, avec une putain d'histoire trop badass à la clé.-

    Mais ne nous égarons pas.

    Donc, mis-à-part le fait que le titre rappelle étrangement le nom du blog de notre ami Mad Hatter (je vous laisse faire un tour sur son profil si vous connaissez pas. Non, ce n'est pas de la pub gratuite. C'est juste... Que c'est vrai, mince !), mes petits "contes" sont, justement, à mwa. Oui oui, à la grandissime personne en train d'écrire son article. Pas au lutin bleu à côté.

    Quelques petits trucs à définir au niveau de ça :

    Premièrement, la fréquence de publication. Elle sera tout simplement instable. Vous pourrez vous retrouver avec trois contes en une journée comme ne rien avoir pendant deux mois. Oui, vous avez le droit de lancer des paris pour définir en combien de temps je publierai mon prochain conte. (sérieusement... Je crois que je peux faire ça. Ça peut être marrant, tiens)

    Deuxièmement, l'univers, l'ambiance. Un petit paragraphe pour vous mettre dans le bain, qwa. Pour faire simple, le Grand Marais est un lieu n'ayant que très peu de connaissances du monde l'entourant. Un truc pour dire que vous n'entendrez parler que de lui, un gros 99% du temps. Il est régi par les lois de la magie, à une époque assez indéterminée. Mais étant donné que vous entendrez parler d'armures et de dragons... Ouais, c'est ambiance moyen-âge façon CTR (chevaliers de la table ronde). Donc, fantastique. Si j'ai bien suivi les cours de français.

    Troisièmement, les trucs à retenir sur les personnages. Les gars dont vous entendrez parler tout le temps, des points de repère. Vous trouverez donc Grihald, la grande sorcière du non moins Grand Marais. (oh mon dieu, jeu de mots pourrave...), D, le gars qui se prend pour le dieu du Grand Marais et qui a réussi à le faire croire à ses habitants, Perçounet, le roi à l'épée mal aiguisée du royaume (dont le nom vient de Perceval /oui, j'aime détériorer l'image des chevaliers/)... Et c'est tout.

    Et maintenant que je viens de lire mon article, je me rend compte que c'est déjà pas mal. Si vous avez des questions à poser, les commentaires, c'est juste en dessous, donc pas de problème. Si vous avez des idées, je suis aussi preneuse, ainsi que des thèmes pour les prochains textes... Bref. Si vous avez un truc à dire là-dessus, mis-à-part que je fais du placement de produit pour Mad Hatter, c'est bon. (mince, je crois que je m'enfonce. Zut alors.)


    177 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique